Contact

Moeder Babelutte

Les confiseries de Moeder Babelutte sont bien connues à la côte belge. Après l’été 2018, Christophe Roelens a décidé d’agrandir la boutique de Heist en y ajoutant un café. Pour l’aménagement, il a fait appel à Bossuyt. « Nous avons opté pour un intérieur à la fois branché et respectueux de notre riche passé », explique le gérant Christophe.

« Moeder Babelutte » fait référence à Rosalie, une dame énergique qui, au 19e siècle, faisait fureur sur la côte belge avec ses « boterbabbelaars », des bonbons au beurre. Les enfants venus de France et d’Angleterre, surtout, en étaient fous. Avec le produit de ses ventes, elle a ouvert sa première boutique de babeluttes. Le magasin a résisté à l’épreuve du temps, mais n’a véritablement pris son envol qu’en 1972, lorsque Gino Roelens et Mireille Maenhout en ont repris les rênes.

Christophe, le fils de Gino et de Mireille, a continué de bâtir l’empire. Aujourd'hui, Moeder Babelutte compte 9 établissements. Avec sa femme et ses enfants, Christophe gère l’affaire à l’endroit où tout a commencé. « Le chocolat et les confiseries sont des produits de saison. Après les chauds mois d’été de l’année dernière, nous avons décidé d’élargir notre magasin de Heist avec un nouveau concept : du chocolat, du café Illy et une agréable terrasse où les gens peuvent déguster un petit-déjeuner, un lunch léger ou un apéritif rafraîchissant. »

Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte

C’est sous l’impulsion du petit-fils Michiel que le nouveau concept a pris de l’ampleur. « Il venait de terminer ses études et avait envie de travailler dans l’horeca. Mais je ne savais pas comment transformer un magasin en un établissement horeca florissant. En me basant sur quelques références positives, je me suis finalement adressé à Bossuyt pour cette mission », explique Christophe Roelens.

Christophe et son épouse Mieke Rappé avaient déjà une idée précise de la direction qu’ils souhaitaient prendre. Début janvier, ils sont allés soumettre leurs plans à Bossuyt. « Il y a d’abord eu quelques tâtonnements mais, sur la base de notre feed-back, nous sommes rapidement parvenus à un concept qui nous convenait parfaitement. Les travaux ont débuté en février et étaient déjà terminés cinq semaines plus tard. »

Le long comptoir est l’élément-clé au niveau de l’aménagement. Depuis leur siège confortable, les clients ont vue sur les produits et sont tentés de les goûter. « Nous avons créé ensemble le comptoir sur mesure. Bossuyt a veillé à ce qu’il s’intègre harmonieusement dans l’ensemble. Les équipements techniques, comme le frigo et les appareils de cuisine, se fondent eux aussi parfaitement dans le décor. »

Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte

Bossuyt a travaillé d’arrache-pied afin de tout terminer pour les vacances de Pâques. « C’est en effet notre période la plus chargée. À un moment donné, il y avait tant de personnes qui travaillaient en même temps chez nous que je me suis éclipsé. Je les ai laissés faire, en surveillant les choses à distance. J'ai toujours eu de bons contacts avec le coordinateur. Finalement, ils ont respecté le délai et je n’ai jamais dû m’inquiéter pendant les travaux. »

À l’issue de la réception, Bossuyt est passé plusieurs fois pour finaliser les derniers détails. « Le résultat final est parfait, avec des matériaux de grande qualité et un magnifique sol en parquet céramique en chevrons. Cela renforce l’aspect chic, un peu mondain, comme si vous entriez dans un bar à Paris. »

Mais il règne également une atmosphère très chaleureuse dans le café. « Nous sommes bien sûr déjà à la côte, mais ici, les visiteurs sont immédiatement plongés dans l’ambiance des vacances. Et bien que nous devions encore attendre la saison, nous remarquons déjà une augmentation de notre chiffre d’affaires par rapport à l’année dernière. De plus, nos clients continuent à revenir fidèlement. Ils sont vraiment impressionnés », conclut Christophe Roelens.

Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Moeder Babelutte
Réalisations similaire
Mood

Sint-Martens-Latem



Voir ce projet  
Cafe Rene

Gand



Voir ce projet  
Het Idee

Kuurne



Voir ce projet  
Wine Club

Uccle



Voir ce projet  
Restez au fait des dernières tendances

Abonnez-vous à notre bulletin d’information pour découvrir chaque mois nos nouveaux projets et les dernières tendances.

 
Deze website gebruikt cookies

Deze website gebruikt cookies. Sommige cookies zijn noodzakelijk om de website goed te doen functioneren en kan je niet weigeren als je deze site wil bezoeken. Andere cookies gebruiken we voor analysedoeleinden. Deze kan je weigeren indien je dit wenst.

Plus d'infos sur les cookies